13h30. Je me sers mon café fumant dans ma tasse préférée, quand malheur ! De ma tablette de chocolat il ne reste plus qu’un bout d’alu recroquevillé ! Un café sans chocolat, c’est contre nature !
Bon, bon, la mort dans l’âme, je me résous à porter la tasse à mes lèvres quand soudain à travers ma porte j’entends des mots familiers : « mademoiselle ezetuiger Plunagzrzt (Ca c’est mon nom, mais personne ne sait le prononcer correctement, alors à travers une porte…) Cécile noquanov da colis… »
Zou, je saute dans mes bottes et ouvre à la barbe du livreur le doigt sur la sonnette. « c’est moi c’est moi !!!!!!! »


Ouf, la concierge n’a pas eu le temps de se l’accaparer, me voilà avec mon précieux colis qui « oh joie ! » vient de Cynthia ma jolie collègue du sud alias Miss Tapouillon !

 

noel1

 

Vite, je déballe avec frénésie pour me retrouver face à face avec de jolis petits paquets bien ficelés de raphia. Une minute plus tard je regarde toute émerveillée mon joli butin !

 

IMG_0121


Une revue de 1956 avec sa femme au foyer encapuchonnée, un flocon pour me consoler du Noël tout blanc que l’on n’a pas eu, des petites cartes de Bonne Année vintage, un serre-tête qui annonce fièrement le printemps et des gants bien chauds pour braver le blizzard parisien !

Sans oublier ce que mes yeux ont vu en premier : des biscuits au goût de Noël, et un petit ourson de chocolat !

IMG_0137
IMG_0140

IMG_0142


Alors merci pour tout ça Cynthia !
Et… merci pour le chocolat ! ;)

 

noel6
noelfin